Covid & santé

Jean-Pierre Pernaut, victime des effets secondaires du vaccin ?

D'après son épouse, la vaccination contre le covid aurait causé une dégradation de l'état de santé du présentateur vedette de TF1. Déni des autorités médicales et silence dans les médias.

Le présentateur préféré des français avait animé durant 32 ans un journal télévisé où il faisait la part belle au terroir, à cette France profonde méprisée par l’intelligentsia parisienne parce qu’elle « pue un peu des pieds ». Il est décédé le 2 mars. Depuis, les hommages se multiplient, sans pour autant faire écho aux inquiétudes de son épouse, l’ancienne Miss France Nathalie Marquay.

Poussé dehors par sa direction, il avait pris sa retraite le 18 décembre 2020 après des adieux déchirants. Lors d’un « JT » du 25 avril 2020 réalisé en direct de chez lui (confinement oblige), il avait dénoncé le harcèlement des « covidiens » sur le peuple soumis et la différence de traitement des français « de banlieue », rarement inquiétés pour non respect du confinement. Ci-dessous, son « coup de gueule » de l’époque :

Son « coup de gueule » dans le JT du 25 avril 2020

Le tabagisme n’explique pas tout

Gros fumeur, le présentateur vedette révélait ensuite sur la chaîne C8 le 9 décembre 2021 être atteint d’un double cancer des poumons (il était en rémission d’un cancer de la prostate depuis quelques années). Mais c’est le 24 janvier 2022 que son épouse, présente dans l’émission de Cyril Hanouna « Touche Pas à Mon Poste », questionnait ouvertement le professeur Raoult au sujet des « 4 mini AVC » de son mari. Elle avait fait état de ses doutes, auxquels personne n’avait semblé vouloir prêter attention :

« Mon père et mon mari se sont fait vacciner en même temps. Et mon père, huit jours après, a eu un zona. Malheureusement, depuis janvier, (…) Jean-Pierre a fait quatre mini AVC. (…) Quand je suis à l’hôpital et que je dis aux médecins : ‘C’est quand même bizarre parce qu’on fait tous les examens possibles sur Jean-Pierre pour trouver d’où viennent ces mini AVC et on ne trouve pas’. Je leur demande s’il y a un rapport avec le vaccin qu’il a fait huit jours avant. Et tout de suite, ils me disent : ‘Surtout pas’. »

L’épouse de Jean-Pierre Pernaut dans l’émission Touche Pas à Mon Poste, le 24 janvier 2022

Des cancers et des effets secondaires par milliers

Suède, Etats-Unis, ils sont nombreux ces pays qui ont « cassé le thermomètre » en minorant systématiquement la collecte des effets secondaires, nié systématiquement des interrogations comme celle de l’épouse du journaliste et qui ouvrent maintenant les yeux sur l’ampleur du drame. En Grande-Bretagne, le déni de réalité devient scandale d’État. Un rapport sorti le 4 février allait jusqu’à occulter les données concernant les enfants : la version précédente du même rapport faisait, lui, état de chiffres absolument effarants. On pouvait y lire qu’un enfant vacciné aurait 52 fois plus de chances de décéder de n’importe quelle cause qu’un enfant non vacciné !

Coagulation du sang, myocardites, péricardites, thromboses, thrombocytopénies, anaphylaxie, paralysie de Bell, syndrome de Guillain-Barré : les effets secondaires de ces injections se comptent par milliers. Les preuves sont là. Le plus inquiétant, et le décès de Jean-Pierre Pernaut nous le rappelle, c’est le nombre des cancers qui semble en croissance exponentielle. A ce jour, les spécialistes en ont trouvé la raison et ils sont unanimes : l’injection expérimentale transforme les sujets en « usine » à produire des protéines spike, tout en les rendant impuissants face à leurs propres agents pathogènes. Le corps, trop occupé à se défendre contre la protéine de pointe, baisserait la garde face à ses autres ennemis.

C’est ce qui pourrait bien s’être produit dans le cas du présentateur vedette de TF1. Nous le constatons tous : les autorités ont beau refuser de faire le lien entre ces décès et le « vaccin », ils sont de plus en plus nombreux nos voisins, collègues, parents et amis à être emportés en quelques semaines par des cancers. Et même par des cancers dont ils étaient parfois guéris…

Journaliste citoyen, chrétien, mari et père de 6 enfants, Nicolas aime l'investigation. Il est votre "Serviteur en Chef" sur RebootInfo.net.

La lettre du lundi

Recevez chaque lundi par e-mail un résumé de nos publications.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Et toi, tu en penses quoi ?

Exprimez-vous

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sur le même sujet