Résister
Résister

Appel à tous les Canadiens à converger vers Ottawa

Au 19ème jour du mouvement, Pat King et ses amis répondent au Premier Ministre Trudeau et à ses menaces, pour faire un point sur l'état sanitaire et remotiver les troupes.

Partis le 22 janvier, ils font le siège d’Ottawa, capitale du Canada depuis 19 jours maintenant. Alors que le Premier ministre Trudeau annonçait hier se doter de pouvoir spéciaux controversés pour agir, Pat King et les meneurs du Convoi de la Liberté ont donné une conférence de presse le 14 février pour donner leur version des faits et porter la voix des personnes écœurées par les mensonges des médias.

Emule du Parti Communiste Chinois, Trudeau a demandé à sa Ministre des Finances de geler les avoirs de ceux qui soutiennent financièrement les routiers, comme s’ils étaient des terroristes djihadistes et sans avoir besoin d’aucune décision judiciaire ! Les partisans ont alors appelé à retirer leur argent des banques via le hashtag #bankruncanada. Et à faire d’autres actions, expliquées par « Dina » ci-dessous…

Messages de Jeff et Pat King

Aucun véhicule n’a été déplacé et aucune négociation avec les autorités n’a encore abouti. Comme les autorités empêchent le ravitaillement de parvenir aux bloqueurs, une nouvelle organisation permet malgré tout à ceux qui sont les plus en difficulté de recevoir l’aide alimentaire. Les surplus vont directement à des foyers pour sans-abris de la ville d’Ottawa. Pour éviter aux isolés de se faire harceler par les autorités, les responsables du convoi procèdent à un regroupement.

La déclaration du Premier ministre est une tactique politique consistant à faire peur. Il a demandé au Parlement, où son parti est minoritaire et dont beaucoup de membres défendent le mouvement populaire, d’invoquer l’Etat d’urgence.

La priorité numéro une des responsables du Convoi est la sécurité des participants. Maintenant que le monde entier a les yeux braqués sur eux, leur désir est de tenir ferme sur leurs positions. En seulement trois semaines, un mouvement mondial a démarré, capable de guérir la planète des dommages causés en deux ans. Imaginez ce qui peut être accompli dans les deux prochaines années. « Tenez votre ligne », a conclu Pat King.

Interventions de Brigitte et Dina

Brigitte veut collecter des témoignes des drames humains vécus lors du covid. Elle organise des vigiles de prière silencieuse avec des lampions et souhaite recevoir des témoignages avec photo de tous ceux qui sont morts par suicide, effets secondaires liés aux injections, etc. Elle souhaite les afficher sur les grilles d’enceinte du Parlement canadien. Les messages peuvent être envoyés par e-mail.

Dina s’intéresse à l’aspect financier du soutien aux routiers. L’argent de la collecte (plus de 10 millions de dollars) ayant été saisi par les autorités, une nouvelle forme de collecte est mise en place. Tout d’abord, des vétérans de l’armée collectent l’argent en liquide et le remettent directement aux routiers. Une autre collecte en ligne a été mise en place : chacun peut « adopter » directement un routier et sa famille en versant des fonds sur le Family Expense Support Fund.

Appel de George

C’est le moment le plus important : le peuple Canadien tout entier doit s’unir face aux autorités qui invoquent l’Emergency Act, une tactique d’intimidation qui mettra une semaine pour passer devant le Parlement. Tous les Canadiens sont appelés à quitter leurs villes respectives et à converger vers Ottawa ou de se rendre aux frontières du pays. A ceux qui sont en Alberta, l’aide arrive.

Selon les autorités, 10% des routiers Nord-américains ne seraient pas vaccinés. Les chiffres sont sans doute bien plus importants. Contraints à une opération pacifique de blocage de la capitale Ottawa, ils étaient interdits de travailler à cause des nouvelles mesures de restriction nommées « passeport vaccinal », un outil de coercition dont le but est de forcer les réticents à recevoir une injection inefficace et, surtout, dangereuse. Les routiers et une partie non négligeable de la population ne font plus confiance au pouvoir en place qu’ils accusent de manipuler les chiffres, dissimuler les effets secondaires et s’être massivement corrompus avec des intérêts financiers mondialisés.

Journaliste citoyen, chrétien, mari et père de 6 enfants, Nicolas aime l'investigation. Il est votre "Serviteur en Chef" sur RebootInfo.net.

La lettre du lundi

Recevez chaque lundi par e-mail un résumé de nos publications.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Et toi, tu en penses quoi ?

Exprimez-vous

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sur le même sujet